Marche internationale pour Gaza

Publié le par aema

 
                     Du 27/12/2009 au 02/01/2009, a eu lieu une marche internationale pour Gaza. Une trentaine de marcheurs marseillais, de 25 à 70 ans, se sont envolés pour le Caire pour rejoindre un contingent de 300 autres français. Le but de leur démarche était de réussir à passer la frontière de Rafah et à entrer dans la bande de Gaza, un an après l'attaque "Plomb durci" qu'ont subi les Palestiens.
Ce qui primait, c'était la volonté de montrer au monde entier que la Palestine reste au coeur des préoccupations, qu'on ne l'oublie pas. Même si personne n'a pu entrer à Gaza, cette action a sans nul doute eu un impact.

Voici le message de la responsable des marcheurs marseillais, toujours présente au Caire: 

Bonjour à tous,
 
Merci pour tous vos messages de soutien et bonne année a tous.
La Marche pour Gaza s'est termimée hier.
Le groupe de marseillais, qui s'est rendu dans la bande Gaza, est rentré sur le Caire et presque tous les internationaux ont quitté le territoire.
Les égyptiens n'ont pas autorisé le groupe d'étrangers qui le souhaitaient à rester plus longtemps à Gaza.
 
Des groupes essaient toujours de se rendre à Rafah, mais le pays est bouclé et il est difficile de quitter le Caire sans se faire arrêter en route et rexpédier au Caire.
 
Nous sommes sous surveillance policière toute la journée, un car de CRS égyptien est posté devant notre hôtel et des agents de la sécurité interieure égyptienne occupent notre hôtel.
 
Cette semaine a été très fatiguante...
Nous avons passé 2 jours à Gaza, et que de choses à dire sur le silence des rues de Gaza où les voitures se font rares par manque de pétrole, sur ces camps de réfugiés délabrés, sur ses habitants meurtris et appauvris, sur ces enfants qui tremblent dès qu'ils entendent un avion passé au-dessus de leur maison... sur la peur des habitants devant la construction par l' Egypte d'un mur métalique pour bloquer l'arrivée des marchandises dans la bande de Gaza.
 
Je n'ai pas souvent l'occasion de me connecter à internet,
les derniers marseillais partirons demain matin.
Je reste avec Charling, Sonia et Maya.
 
Bises à tous,
Myriam Khelfi
.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article