En passant près des tombes

Publié le par aema

En passant près des tombes sur de larges étendues, couchées dans les vallées
J’ai vu les dignes larmoiements de la famille du défunt qu’on enterre.
Parcourant les stèles, j’ai vu des morts n’ayant vécu que quelques années,
L’ordre divin est tel, eux n’ont pas eu le temps de devenir pubères.

En passant près des tombes, je me suis rappelé que par là, je passerai ;
Ni le pauvre, ni le riche, ni le blanc, ni le noir je n’ai pu distinguer.
Les esclaves et les maîtres, les gueux et les nobles viendront à trépasser,
Prête donc attention à l'imam, lorsqu'il vient, les croyants haranguer.

Paradis ou Enfer, chacun face à son destin sera confronté.
En passant près des tombes, j’ai remercié Allah de me donner le temps,
De me laisser encore un instant dans cette vie, les épreuves affronter ;
En passant près des tombes j’ai pensé au Pardon, tant qu’il est encore temps.

La verdure était belle, agréable pays de silence et de calme.
En passant près des tombes je me suis rappelé de ma demeure future ;
J’espère de mon Seigneur un immense Pardon, j’ai si peur qu’Il me blâme,
En passant près des tombes j’ai vu que ce bas monde n’est qu’une courte aventure.

Abu Hind

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article