Les repas conviviaux de l'AEMA

Publié le par aema

 

http://www.le-sri.com/srin_74/basmalla4.gif


            A l’occasion des temps forts de la religiosité musulmane, l’association des étudiants musulmans d’Aix en Provence (AEMA) invite les étudiants, quels qu’ils soient, à un repas fraternel. Durant cette année du calendrier scolaire, deux repas, à l’occasion du mois de ramadan et de l’ « Aïd el Kébir » ont permis la rencontre des étudiants dans un cadre convivial.

 

IMGP2634.JPG

Repas du mois de ramadan le mercredi 27 octobre 2004

   

A l'occasion du mois de ramadan, comme pour l’année précédente, l’association a tenu à effectuer un repas en ce mois sacré de ramadan, mois de la générosité et du partage par excellence. Cette soirée culinaire s’est déroulée à la salle du pavillon 7 dans la résidence universitaire des Gazelles à partir de 19h.

 

Ainsi, les membres « apprentis cuisiniers » de l’association ont confectionné un repas typique des ruptures du jeun au Maroc et l’ouest algérien : la très réputée « harira. » Accompagnée de mets indispensables durant ce mois : les dattes et de nombreux fruits pour assouvir les goûts des invités qui ont participé largement à ce repas collectif (plus d’une centaine de personnes). Cette soirée chaleureuse s’est clôt par un merveilleux thé à la menthe accompagné de délicieuses pâtisseries orientales.


Repas de l’Aîd el Kébir  le mardi 25 janvier 2005 :

Le repas, partagé à l’occasion de l’"Aïd el Kébir", s’est déroulé dans la salle du pavillon 7 à la résidence universitaire des Gazelles à partir de 19h jusqu’à pratiquement minuit. Environ 130 personnes ont ainsi répondu à notre invitation par leur présence fraternelle. Le menu était d’ailleurs, encore une fois, fort attractif. A la salade de riz comme entrée a succédé un succulent tagine marocain que les membres de l’association ont préparé avec patience et délicatesse au grand plaisir des palets de nos heureux (et chanceux !) convives. Il se termina par un dessert fruité et un délicieux thé à la menthe. Gargantuesque fut certainement le nom de ce repas.


La convivialité et l’échange amical ont accompagné l’élan de générosité dont les étudiants ont fait preuve lors de cette soirée. En effet, en solidarité avec les victimes du tsunami en Asie, l’association ne pouvait rester indifférente face à ce drame. Pour informer de la situation précaire de ces populations, nous avons fait appel à un bénévole du secours islamique et une correspondance téléphonique a été établie en duplex avec un humanitaire à Bandah Aceh en Indonésie. La situation poignante et tragique nous fut décrite dans toute son ampleur. Les étudiants participèrent avec enthousiasme à la collecte de dons pour atténuer les souffrances des victimes.

Publié dans Archives

Commenter cet article